Aérodrome

L’Aérodrome de Gap-Tallard est unique : Tout ce qui vole y est présent, ou presque.
Pour accompagner cette base de loisirs aériens, de nombreuses entreprises forment une ossature industrielle et commerciale d’excellente renommée. Complétée depuis peu par « Polyaéro », organisme de formation des équipes de maintenance, la plateforme de Tallard est un modèle de dynamisme pour le département des Hautes Alpes. La vidéo qui suit vous en donne un aperçu.

L’aéroclub alpin est basé sur l’aérodrome de Gap – Tallard. L’aérodrome est ouvert à la circulation aérienne publique; il reste l’un des aérodromes faciles des alpes, il a néanmoins certaines particularités.

L’aérodrome dispose de 2 pistes officielles, la piste dite principale (en dur) 03/21 et une piste en herbe. Une mini piste 03/21 complète le dispositif. La seule piste en herbe officielle est celle entre la piste principale et la mini piste en dur. Cette piste en herbe est nommée à la radio : 21 ou 03 herbe whisky pour la différencier  avec la bande (qui n’est pas une piste) située à l’est de la mini piste qui est appelée : 21 ou 03 herbe écho. Attention ! : l’utilisation de cette bande n’est qu’une tolérance; elle n’est utilisée qu’en cas d’encombrement des pistes officielles.

Les difficultés de l’aérodrome résident dans son tour de piste et les finales 03 et 21, dans le trafic parfois à contre QFU en montée initiale et finale, et l’activité parachutiste et planeurs.

(Les cartes VAC reproduites ci-contre ne doivent pas être utilisées en pratique)

L’aérodrome dispose d’un service ATIS 129.32 et, à certains horaires, d’agents AFIS 119.1 (en général le matin et l’après-midi avec une pause déjeuner, service actif annoncé par ATIS). Par correction et au vu de l’activité aérienne, il est de bon goût d’user de l’AFIS tel un contrôleur aérien qui saura vous guider et conseiller. Néanmoins votre responsabilité de commandant de bord reste entière.

Gap Tallard est l’un des grands sites européens de parachutisme. L’installation compte 4 clubs de parachutisme et leurs avions (Pilatus, Twin Otter, etc …). La verticale de Gap Tallard est interdite par NOTAM et ATIS. Parfois en hiver, il arrive que la verticale ne soit pas interdite. Les avions largueurs font généralement des décollages en 21, montent au FL145, redescendent, font une base à 4000 pieds et se posent en 03, roulent en bout de piste, chargent les paras et redécollent. En fonction du traffic ils peuvent se poser en « 03 Herbe » à contre QFU des montées initiales 21. Dans les grandes journées, l’activité para dure du lever au coucher du soleil.

Gap Tallard enregistre aussi une forte activité planeurs, dont l’aéroclub alpin est un acteur. Les planeurs et les remorqueurs utilisent exclusivement la piste herbe et mini piste, et parfois s’étendent à la bande d’herbe entre la piste en herbe et la piste en dur. Les planeurs sont prioritaires par rapport aux avions; ils disposent de leur tour de piste, ils s’intègrent en passant au dessus de la « vent arrière avion » 300 pieds au dessus. Il faut respecter le cheminement de tour de piste et son altitude. Comme les avions largueurs, les avions remorqueurs décollent le plus souvent en 21 pour se poser en 03.

Le fonctionnement de Gap-Tallard empêche un survol vertical pour l’observation de l’air à signaux et des manches à air. Il faut donc se fier à l’ATIS et l’AFIS pour connaître les pistes en services, et à défaut écouter le trafic et demander force et orientation du vent aux avions sur la fréquence. En général, la piste 21 principale est la piste privilégiée pour décollage et atterrissage, la piste 03 peut être demandée pour l’atterrissage. Le décollage en 03 se fait seulement avec 15 kts de vent du nord compte tenu du relief.

 

Si vous venez pour la première fois à Gap Tallard, vous pouvez demander un atterrissage en 03, la finale se fait dans une vallée relativement large, passant à proximité d’une arrête sur la gauche en finale; attention au passage d’arbres de l’hôtel-restaurant en courte finale et de ne pas être aspiré visuellement par la proximité des voitures du carrefour à 150m du seuil de piste. Un atterrissage en 21 vous demandera de voler prêt du relief de la colline et des habitations; visuellement la finale se fait dans une descente à hauteur constante par rapport au sol. Il peut être difficile de perdre de la vitesse si on arrive trop vite en finale, on oublie parfois qu’on est en descente car le sol semble toujours à la même hauteur, il faut noter que la 21 est souvent utilisée avec un vent arriere, il est important dans ce cas de bien maîtriser sa vitesse de finale. Pas d’inquiétude pour venir, si vous n’arrivez pas en 21, il reste la 03 qui est beaucoup plus simple.

Gap Tallard reste un aérodrome des alpes facilement accessible, n’hésitez par à venir nous voir.