nov 2021 : un concours d’atterrissage rafraichissant !

Si jamais, un jour de l’automne, vous ne savez pas quoi faire, venez faire un tour au terrain lors du concours d’atterrissage de l’Aéroclub Alpin ! Equipez-vous de jumelles pour juger vous-même de l’exercice depuis l’espace public, et prenez de quoi vous couvrir car cette manip est souvent qualifiée de vivifiante par les participants et surtout le jury !

Nous vous rappelons en quoi consiste cette chose : une vingtaine de membres pilotes concourent pour l’atterrissage (deux essais) le plus précis possible, sans mettre en jeu la sécurité du vol ! Instructeur à bord, le candidat doit faire un  » touché  » et un  » complet  » avec volets et moteur sur le seuil de piste 20. Zéro point pour un  » carreau  » sur le seuil de piste, et des points de pénalité si atterrissage avant ou après le seuil.

Facile ? oui, en théorie… quoique… mais le vent  joue souvent les trouble-fêtes. Par exemple, début octobre, une petite brise sud vient remplacer une petite dégueulante matinale nord ! Donc, ne pas partir trop tôt pour bien maitriser son plan de finale. Mais début novembre, comme cette année, c’est un flux général nord qui nous attendait avec une gelée blanche très saisonnière ! Doudoune et chaussures de rando conseillées !

(vous constatez sur la photo ci-dessus, Fonzy est de retour ! ;-). Bref, 10h du mat, le jury installé en bord de piste, les premiers décollages sur trois avions DR400, et les 3/4 premiers candidats scorent… puis le vent du nord fait des siennes, en passant de 2/3 kts à 10/12 kts ! Le malheureux Marcus se voit téléporter 100m plus loin que le seuil visé ! Bernard, juge international de voltige, conseille de passer en 02 ! Avec l’autorisation de la tour, le jury se déplace et les pilotes changent de tour de piste. Des repères différents ne facilitent pas le jeu mais tous s’y plient de bonne grâce !

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                            Cette année 2021, le concours  était enrichi par un autre enjeu… Décerner le  » Challenge Robert Huet « , émérite pilote instructeur du club, marin embarqué sur porte- avion, qui accepta de donner son nom au titre du plus bel atterrissage précis ! Oui, je vous vois venir, un atterrissage sur PA n’est pas forcement qualifié de beau ou de doux… mais la précision d’accrocher un brin ( » Idéalement le troisième  » dixit Robert), il n’y a pas mieux en aéronautique ! L’heureux gagnant de ce challenge inédit est Denis Potard, dont les atterrissages matinaux furent bien maitrisés avec des finales stables ! Robert Huet lui remet son titre ainsi qu’un cadeau récompensant sa victoire !

Les habituels titres sont remis par Alain Bondon, Président de notre association,  » Colibri d’Or  » à Bruno Chéruy avec deux atterrissages  » carreau  » une  » Cigogne d’Argent  » à Denis Potard, deux  » Kiwis de Bronze  » à Epsi Delacourt et Livio Pouliquen, et les  » Vaches de bois  » à Marie-France Masse, Daniel Francou et Jean-Francois Blanc récompensant les atterrissages dirons-nous… à retravailler !

 

 

Evidemment, tout cela finit avec le verre de l’amitié, offert par Daniel Francou pour fêter ensemble sa brillante réussite au test du PPL il y a quelques semaines !

 

 

 

Merci Daniel et bravo à tous ! Ce sympathique concours est une occasion de faire sérieusement un travail de précision… mais sans se prendre au sérieux !

A l’an prochain !

lien vidéo:

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Articles, Photos, Vidéos, Vol Avion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.