Aérodrome

L’aérodrome de Gap – Tallard est unique : Tout ce qui vole y est présent, ou presque !
Pour accompagner cette base de loisirs aériens, de nombreuses entreprises forment une ossature industrielle et commerciale d’excellente renommée. Complétée par « Polyaéro », organisme de formation des équipes de maintenance, la plateforme de Tallard est un modèle de dynamisme pour le département des Hautes Alpes. La vidéo qui suit vous en donne un aperçu.

L’aéroclub alpin est basé sur l’aérodrome de Gap-Tallard. L’aérodrome est ouvert à la circulation aérienne publique ; il reste l’un des aérodromes « faciles » des Alpes, il a néanmoins certaines particularités.


L’aérodrome est situé à la confluence de 2 vallées : celle de la Durance depuis le sud qui bifurque à l’est à Tallard, en direction de Briançon, et la vallée qui mène à Gap, plein nord. Il est donc entouré de montagnes, générant une aérologique particulière, de 6000 pieds QNH dans son environnement proche (10km) jusque 10000 pieds QNH (30km). D’où la nécessité d’une bonne préparation de votre destination, depuis le point Sierra (pont sur le Durance) , Écho ou Novembre, points d’entrée où vous prendrez contact avec les agents Afis.

Le tour de piste, resserré, par rapport à un terrain en plaine, est uniquement à l’est des installations. Le respect des trajectoires et des altitudes est impératif du fait de la présence de montagnes et de villages très proches du tour de piste afin d’assurer la sécurité de tous et protéger le voisinage.     La partie ouest est réservée aux largages de parachutistes. Il est recommandé de bien étudier les procédures décrites par la carte VAC.

Carte VAC LFNA

 

(Les cartes VAC reproduites ci-contre ne doivent pas être utilisées en pratique)

L’aérodrome dispose d’un ATIS 129.325 et, à certains horaires, d’agents AFIS 119.10. Par correction et au vu de l’activité aérienne, les services des agents AFIS sont à prendre en très grande considération. Néanmoins votre responsabilité de commandant de bord reste entière.

Gap-Tallard est l’un des grands sites européens de parachutisme. L’installation compte 2 clubs de parachutisme et leurs avions (Pilatus, Cessna Caravan). La verticale de Gap-Tallard est interdite par NOTAM et ATIS. Les avions largueurs font généralement des décollages en 20, montent au FL145, redescendent, font une base à 4000 pieds et se posent en 02, roulent en bout de piste, chargent les paras et redécollent. En fonction du trafic ils peuvent se poser en « 02 non revêtue » ( voir procédures cartes VAC) . Dans les grandes journées, l’activité para dure du lever au coucher du soleil.

Gap-Tallard enregistre aussi une forte activité planeurs, dont l’Aéroclub Alpin est un acteur. Les planeurs et les remorqueurs utilisent exclusivement la piste non revetue et bande d’accélération. Les planeurs sont prioritaires par rapport aux avions ; ils disposent de leur tour de piste, ils s’intègrent en passant au dessus de la « vent arrière avion » 300 pieds au dessus. Il faut respecter le cheminement de tour de piste et son altitude. Comme les avions largueurs, les avions remorqueurs décollent le plus souvent en 20 pour se poser en 02.

Autre activité importante, de très nombreux ULM ont élus domicile à Tallard. Trois axes, pendulaires, autogyres, motoplaneurs, certains ont des vitesses de déplacement très réduites, tenez en compte lors de votre insertion dans le traffic.

LFNA, vu depuis le nord du terrain.

L’Aeroclub Alpin a été à l’origine de la création d’une fiche ICARUS, avec l’aide du Comité Regional Aéronautique PACA et de la  Fédération Française Aéronautique – FFA (ffa-aero.fr).

Cette fiche vous aidera à préparer votre arrivée à Tallard dans les meilleures conditions possibles.

Fiche ICARUS LFNA

 

Gap-Tallard reste un aérodrome accessible, malgré ses particularités. N’hesitez pas à venir nous voir, nous sommes à votre disposition pour des conseils si besoin.

 

 

Facebook
Info Mars 2022 ! L’aéroclub recherche un instructeur Vol à Voile bénévole. Contactez nous !