Challenge Scotto Turina: le rallye de l’amitié.

Un aéroclub, comme la plupart des associations, c’est une grande famille.                        Vous avez ceux qui bossent, ceux qui profitent de l’air du temps, ceux qui ne font que passer, puis vous avez les dirigeants qui font tourner la boutique, les petits jeunes qui en veulent, les confirmés placides et sûrs de leurs compétences, d’autres plus discrets et à l’écoute. (Serge Boichot  raconte cela très bien dans « mémorables moments d’un instructeur » chez Cepadues).

Et vous avez, au dessus de tous, les Historiques. Eux-mêmes ont du mal à se souvenir de leur année d’arrivée au club, non pas à cause d’une quelconque défaillance de leur mémoire, non ! Mais tout simplement car cela fait très très longtemps… (1963 pour Robert!)

Ils ont vu passer, parfois telles des étoiles filantes, quantités de pilotes, d’élèves pilotes, des charters si on peut dire ! Mais eux sont toujours là !                                                                       A l’Aéroclub Alpin, trois de ces phénomènes ont animé ces 30 à 50 dernières années. Vincent Scotto, Denis Turina et Robert Huet ont la particularité d’avoir été tous les trois au service de la France, aviateurs et marin, tous les trois pilotes de pointus, ces fers à souder qui déchiraient le ciel et nos oreilles en vol à très basse altitude. Vincent et Denis sur Mirage III, dans l’Armée de l’Air, Robert, marin sur Crusader.


Et le club de demander à nos trois illustres  mais discrets amis de parrainer deux opérations du club ! L’automne verra Robert remettre le «Challenge Robert HUET » lors du célèbre concours d’atterrissage. Un spécialiste de l’accrochage du brin d’arrêt sur un porte-avion gigotant parrainant une amicale compétition sur DR400…

Le week-end dernier, le premier « Challenge SCOTTO TURINA» eut lieu à Tallard !           La météo avait bien décidé de compliquer l’affaire mais la ténacité paie ! Vincent et Denis donnent donc leur noms à ce challenge. Ils volaient par tous les temps à très basse altitude, et le rallye aérien s’est naturellement dégagé comme support de ce challenge. Le DR400 n’est pas le Mirage III… mais l’exercice de chercher et trouver des points tournants et quelques lieux mystères n’en était pas moins difficile.

La météo a repoussé le rallye de 2 semaines, passant de 9 à 6 équipages, pilotes et navigateurs, confirmés ou élèves, certains motivés à fond, d’autres en mode balade ! Tout d’abord, un grand merci à vous toutes et tous, vous qui avez accepté la prise de risque d’inaugurer une première, de partir dans l’inconnu d’une courte (50min env) navigation autour de Tallard et Sisteron.

Ce samedi 29 mai, les équipages sont arrivés tôt, prenant leurs consignes au fur et à mesure, traçant leur nav, calculant leurs temps de vol, se répartissant le boulot. La tension était palpable, l’enjeu d’importance !

Vous avez respecté les consignes de sécurité, aériennes et sanitaires, vous avez joué le jeu, et peu importe que certains aient hésité, tourné, re hésité……la géographie locale ne favorise pas les grands espaces dégagés, vous avez eu beaucoup de mérite ! Le routeur avait trouvé des villages cachés derrière les montagnes, des piscines vidées de leur contenu ou des cratères (oui en haute provence il y en a de nombreux,..!) introuvables ! Pardon…maxima mea culpa…!

 

St Genyès.

 

 

 

 

 

Le pont de la Reine Jeanne sur le Vançon

 

 

Sourribes

 

 

Un cratère…du Jabron!

 

 

 

 

 

Eourres

 

 

Orpierres.

 

Comme dans tout concours, un équipage vainqueur fut trouvé ! Leur précision, leur motivation et un peu de chance aussi probablement ont permis à David Julien et Raouf Hammami

de trouver les photos de 5 points tournants et les 2 photos bonus ! Le traçage de leur carte était aussi très précis.

 

 

Bravo à vous deux, vous êtes tenus de remettre votre Challenge Scotto Turina en jeu, la concurrence est prévenue, seule la haute précision mène à la victoire ! Très brillants compétiteurs, Kevin Frausti /Alexis Thermed et Amar Hidoud/Serge complètent le podium.

 

 

 

David, très jeune élève pilote et Raouf, encore très jeune PPL expérimenté, entourent les toujours très jeunes Vincent Scotto et Denis Turina !

 

Le routeur/organisateur/rédacteur remercie tout particulièrement Robert, Vincent et Denis d’avoir accepté ces parrainages, et en particulier Robert qui, à la dernière minute, a remplacé une défection, Alain pour l’intendance parfaite, Denis Potard pour son aide précieuse dans la réalisation du rallye et la remise en état de vol des machines, et Serge pour la validation sécurité de l’opération.

Le soleil était de la partie, la convivialité et le sourire de toutes et tous ont donné au déjeuner un air de vrai redémarrage des activités communes. À très vite pour d’autres aventures aériennes !

Ce contenu a été publié dans Actualités, Articles, Vol Avion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.