Hello ! On est toujours là !

Il arrive parfois qu’un petit trou de communication interrompt la liaison avec le sol. Un relief, une fréquence mal comprise ou mal inscrite dans la radiocomm…Parfois imposé par les circonstances, c’est le cas ici.  Mais reprenons vite le chemin des ondes pour vous donner les dernières nouvelles de notre club.

Après le PPL de Sylvie-Anne,  les premiers lâchers de début d´année, Maxime et Axel, deux petits nouveaux ont fait leur apparition.  Gabriel et Norbert ont fait un joli  duo en avril, jonglant entre météo défavorable, avions plus ou moins disponibles, et superviseurs de jeunes FI restreints à inviter à la fête.

Gabriel Grappe donc été lâcher solo par Livio Pouliquen, supervisé par Serge. Premier lâcher pour Livio, très certainement plus stressé que son élève. C’est la dure vie d’un FI, est-il prêt, lui ai-je bien dit tout ce que je devais lui dire, qu’en a-t-il retenu…? C’est pour cela qu’un superviseur, un FI référent, accompagne ce premier lâcher d’un FI restreint. Une sorte de compagnonnage. Pour la sécurité, mais pas que.

Gabriel a bénéficié , météo  oblige,  du premier water salute tallardien 2022 !
Ah le printemps, les petits oiseaux, les fleurs, les bourdons et abeilles qui butinent, et l’arrosage automatique aéronautique…enfin de retour !
Une façon de faire rentrer dans le cercle des pilotes une nouvelle génération qui transmettra ces quelques valeurs d’amitié et de camaraderie dans un monde bien individualisé…

2 eme lâcher printanier, Norbert,  le 11 avril, par Benjamin Latmiral, supervisé par Jean-Pierre Antonpietri. Norbert cumule, cette année, entrée au CA, laché solo, que d’énergie pour une passion symbolisée par ce cuir pilote sur son dos, un cuir à promener dans tous les ciels de France et d’ailleurs, nous te le souhaitons ! Bravo pour ce vol et bonne suite !

 

Votre rédacteur est poète, ce matin,  mais toujours prêt à saluer les bonnes volontés et les coups d’éclats !

Autre histoire de volonté, celle de Marion, brevetée en 2020 au milieu des confinements et autres galères sanitaires. En avril, Marion a réussi sa qualif vol de nuit, lâchée par Serge, à Avignon, par une belle nuit de printemps.

Où s’arrêtera-t-elle ?  Telle une Amélia des Hautes Alpes, elle trace sa route contre vents et marées, enfin, surtout contre le vent et les obstacles terrestres.   Entre deux tandems « paras », elle vole, droit devant.

Bravo Marion !

Félicitations à vous tous, élèves, PPL, et bien sûr les FI ! Continuez à bosser, rien n’est acquis, jamais, surtout dans un environnement aussi changeant que le ciel.

Et , au fait, le test BIA a eu lieu la semaine dernière, résultats en  attente !

100% de réussite au dernier test théorique PPL….

les avions volent, les planeurs aussi,  les Fi sont en forme et en nombre, alors volez ! et toujours prudemment…😉

Facebook
Attention ! la ligne téléphonique 0492541880 est en dérangement ! Composez le 07 86 67 95 63 ! merci !