PPL: Amar complète la moisson 2021 !

La récolte des brevets PPL a débuté tôt cette année, à l’Aéroclub Alpin, avec Hugo en février, première réussite dans une période compliquée. Puis Louis a poursuivi en mai, décrochant son brevet lui aussi dans la foulée d’un xième déconfinement.

Mais ce début d’été voit les réussites s’accélérer !

Amar Hidoud, titulaire d’un brevet de pilote de planeur et vélivole  au club depuis quelques années, s’est mis en tête de valider sa pratique aérologique par un brevet de pilote privé version « avion ». Le vélivole étant par nature un très fin pilote, enroulant les pompes (ascendances thermiques permettant de rester en vol) et surfant sur l’onde (masses d’air en déplacement en altitude), la pratique du vol moteur nécessite quelques apprentissages supplémentaires dont un enseignement de la  navigation de plus longue distance, une pratique de la radiocommunication avec les organismes de la circulation aérienne sans commune mesure avec le vol à voile, une gestion aussi de l’autonomie en carburant.

Il est exact que le vol à voile est une pratique très accessible aux plus jeunes, et aux moins argentés, où le silence n’est perturbé que par le glissement de l’air contre le planeur, et le site de Tallard est très bien adapté, entre Dévoluy, Ecrins, Queyras, Ubaye ou Mercantour, sites mythiques pour la pratique sans moteur.

Mais il arrive aussi que ces pilotes transitent vers une aviation plus complète, et Amar a parfaitement réussi son passage ! Côté planeur, Amar sera formé à Salon Eyguières et lâché campagne à Tallard par Samuel Dupland, puis transformé au vol moteur par Serge Boichot, et testé par Frédéric Louette.

Félicitations à toi, Amar, nous comptons sur toi pour exploiter toutes les pompes locales pour travailler ta vitesse verticale et nous les enseigner !

Encore bravo et bons vols prudents !

Ce contenu a été publié dans Actualités, Articles, Vol Avion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.